Définitions

L’Orthodontie ou plus exactement Orthopédie Dento-Faciale, est à la fois une spécialité de la Médecine et un Art consacré à l’étude et au traitement des troubles liés aux anomalies de la forme des mâchoires et de la position des dents.

 

Elle permet de corriger les défauts innés ou acquis de la dentition et des mâchoires et du sourire ce qui favorise :

 

  • Le rétablissement des équilibres fonctionnels (la ventilation, l’élocution, la mastication et la digestion des aliments),
  • La prévention des traumatismes dentaires (fractures des dents de devant), de la bouche, des maladies des dents (caries dentaires) et de leur support (maladies des gencives)
  • L’amélioration de l’esthétique, des proportions et de l’harmonie du sourire et de ce fait de l’image et de l’estime de soi-même,
  • Le ralentissement du processus de vieillissement du visage et des dents.

Orthodontie du XXIe siècle

Cette conception un peu restreinte de l’orthodontie limitée au seul visage et aux dents a bien évoluée.

Actuellement son champ d’action thérapeutique s’est considérablement élargi en la prise en charge globale de la santé des enfants, des adolescents et des adultes avec toutes leurs particularités : biologiques, culturelles, morphologiques, héréditaires, fonctionnelles, esthétiques, psychologiques, comportementales, sociologiques, éthiques, environnementales, spirituelles, temporelles…

C’est cette orthodontie du XXIème siècle – respectueuse du patient en tant que personne dans sa globalité – que pratique Docteur Agnès PALUCHA.

ORTHODONTIE ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES NUMERIQUES

L’apparition de l’orthodontie numérique et digitale a véritablement bouleversé les pratiques orthodontiques. Cette« révolution » concerne : l’imagerie, les empreintes, l’impression 3D, l’expression de l’Intelligence Artificielle à travers des algorithmes de propositions thérapeutiques, les procédés industrialisées de fabrication d’appareils orthodontiques, etc.

 

Mais ce spectaculaire mouvement d’automatisation, tout en assurant des gains en termes de temps et de coûts, circonscrit la pensée humaine, en l’appauvrissant, dans un cadre délimité d’algorithmes finis.

 

Et quand il s’agit de considérer le patient dans son contexte global, il s’avère impossible de modéliser mathématiquement ce que l’on appelle, le « sens clinique » surtout dans une approche pluridisciplinaire. C’est là que réside incontestablement, la supériorité du spécialiste en orthodontie sur les ordinateurs, y compris quantiques, quelles que soient leur vitesse et puissance de calcul.

Docteur Agnès PALUCHA, dans sa pratique quotidienne, tout en bénéficiant des progrès en nouvelles technologies numériques et quantiques, est parfaitement consciente que c’est elle, en tant que spécialiste en orthodontie, avec sa formation, son expérience et sa personnalité, qui est au centre de tout projet thérapeutique pour chaque patient qui vient à son cabinet.